TrialGP France 2018

TrialGP France 2018

Toni Bou impose sa loi 

BINCAZ GP FRANCE 2018L’Espagnol, multiple champion du monde, a encore montré toute l’étendue de son talent devant un public venu en nombre à Auron.
Le Grand Prix de France de trial, 5e manche du championnat du Monde, a eu lieu hier à Auron. L’Espagnol Toni Bou (Montesa) a imposé sa loi en obtenant sa 4e victoire de la saison et en accentuant son avance au classement provisoire de 13 points devant son compatriote Jeroni Fajardo (Gas Gas).
Onze fois champion du monde de trial, Toni Bou n’est pas rassasié. Les nombreux spectateurs présents autour des zones concoctées sur les pentes de la station azuréenne par le Moto-Club de La Gaude ont pu en avoir la preuve.
Le Catalan a une nouvelle fois dominé l’épreuve, même si Jeroni Fajardo, termine à sept petits points de lui. Parti le dernier après avoir remporté la zone de vitesse samedi, il a longuement étudié ses trajectoires en regardant les passages de ses adversaires. Et en grand champion, il en a inventé de nouvelles, soulevant les applaudissements d’un public connaisseur. « Ce fut une course difficile, nous avions beaucoup de pression, a réagi Toni Bou à l’arrivée.  Nous nous sommes battus et avons donné le meilleur avec les réglages que nous avions. C’était une course en altitude, donc difficile. Mais heureusement, je vis et je m’entraîne à Andorre, et nous gérons cela de mieux en mieux. C’est une victoire très importante pour le championnat ».

Les féminines et les motos électriques font aussi le spectacle

Derrière lui, Fajardo et Busto (Gas Gas) devancent Raga (TRS) et l’inoxydable Fujinami (Montesa) très apprécié du public. Chez les Français,

Alex Ferrer (Sherco) se classe à une belle 8e place, devançant Benoît Bincaz (Scorpa), 13e seulement. Une petite déception pour le public azuréen qui sait que le Laurentin est capable de beaucoup mieux.
Les féminines de Trial GP, emmenées par la Britannique Emma Bristow (Sherco) et de Trial 2 ont contribué à la qualité du spectacle.
Enfin, la catégorie des motos électriques, représentée par neuf pilotes, a étonné par la progression rapide de la mécanique et par l’adaptation des pilotes. Une catégorie qui préfigure sans doute l’avenir du trial.
« Le Grand Prix de France a été en tous points réussi, accueillant près de trois mille spectateurs venus malgré la finale de la Coupe du Monde de football » conclut Bruno Albero, président du Moto-Club de La Gaude, satisfait de cette belle réussite.

Classements

Trial GP : 1. Toni Bou (Montesa/Esp) 22 pts ; 2. Jeroni Fajardo (Gas Gas/Esp) 29 pts ; 3. Jaime Busto (Gas Gas/Esp) 39 pts ; 4. Adam Raga (TRS/Esp) 41 ; 5. Takahisa Fujinami (Montesa/Jap) 50 pts ; 6. Albert Cabestany (Beta/Esp) 57 pts ; 7. Miquel Gelabert (Sherco/Esp) 60 pts ;  8. Alexandre Ferrer (Sherco/Fra) 65 pts… 13. Benoît Bincaz (Scorpa/Fra) 76 pts…
Trial GP féminines : 1. Emma Bristow (Sherco/GB) 15 pts ; 2. Neus Murcia Sadurni (Beta/Esp) 30 pts ; 3. Sandra Gomez Cantero (Gas Gas/Esp) 31 pts…
Trial 2 : 1. Toby Martyn (Montesa/GB) 6 pts ; 2. Gabriel Marcelli (Montesa/Esp) 8 pts ; 3. Jack Peace (Gas Gas/GB) 8 pts…
Trial 2 féminines : 1. Alex Brancati (Beta/Ita) 5 pts ; 2. Erika Melchior (Sherco/Nor) 25 pts ; 3. Madeleine Hoover (Gas Gas/Hoover) 43 pts ; 4. Marine Aurières (Gas Gas/Fra)… 7. Caroline Moreon (Sherco/Fra) 48 pts… 12. Lena Volpe (Sherco/Fra) 68 pts…
E Trial : 1. Kenichi Kuroyama (Yamaha/Jap) 2 pts ; 2. Loris Gubian (Gas Gas/Fra) 4 pts ; 3. Christophe Bruand (Electric Motion/Fra) 11 pts ; 4. Bastien Hieyte (Electric Motion/Fra) 52 pts ; 5. Jérôme Delair (Electric Motion/Fra) 52 pts…

Credit photo Sport7/ FIM

Imprimer ce contenu


Articles similaires

Assemblée générale

ASSEMBLEE GENERALE du 6 octobre 2018 à la salle polyvalente à la Gaude Le président prend la parole : Pilotes ,

Changement de programme décembre 2018

La réunion mensuelle du club avait été programmée pour le vendredi 14 décembre en raison du téléthon le week-end précédent

17ème trial indoor de Nice

L’incontournable trial indoor de Nice organisé par le moto-club La Gaude aura lieu le 1 mars 2019 au palais Nikaia

Aucun commentaire

Écrire un commentaire
Encore aucun commentaire pour cet article! Vous pouvez être le premier à commenter cet article!

Écrire un commentaire

Votre email ne sera pas publié.
Les champs obligatoires sont marqués d’un*

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.